dimanche 18 novembre 2012

Lumières et saveurs d'automne

Dimanche sacrément gris et automnal, non ? J'ai ce qu'il vous faut !
Un dessert aux pommes tout caramélisé et quelques lumières douces pour rester bien au chaud.



Sablé breton - pommes tatin

Pour ce dessert individuel, plusieurs recettes sont assemblées :
- un palet breton
- des dés de pommes façon tatin
- une petite tuile au citron et du caramel pour la déco




Ingrédients (pour 4 desserts individuels avec des cercles de 7 cm de diamètre) :

palets bretons
  • 1 jaune œuf
  • 45 g de sucre en poudre
  • 50 g de beurre mou
  • 65 g de farine
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1/3 de sachet de levure chimique

pommes façon tatin
  • 2 grosses pommes
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2,5 cl d'eau tiède
  • 25 g de beurre

tuiles au zeste de citron (pour une quinzaine de tuiles)
  • 25 g de sucre
  • 12 g de beurre
  • 1/2 cc de zeste de citron
  • 1 CS de jus de citron
  • 12 g de farine tamisée

Pour les palets bretons 
(d'après la leçon n°6 "Sablé breton" de Christophe Felder, Pâtisserie. L'Ultime référence)

Fouetter le jaune d’œuf et le sucre jusqu'à blanchiment. Ajouter le beurre mou et mélanger avec une spatule en bois. Ajouter le mélange farine-sel-levure, préalablement tamisé. Mélanger pour obtenir une pâte homogène. Envelopper la pâte de film alimentaire et placer au réfrigérateur pour 2h.

Préchauffer le four à 180°C.

Sortir la pâte du réfrigérateur, l'étaler à l'aide d'un rouleau, entre deux feuilles de papier sulfurisé, de façon à obtenir une épaisseur de 4 à 5 mm.
Enfoncer les cercles sur la pâte et enlever le surplus de pâte autour.
Enfourner pour une quinzaine de minutes (jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré).
Sortir du four, laisser refroidir avec les cercles car ils serviront pour le dressage de l'assiette.

Pour les pommes 
(d'après la leçon n°196 "mini-tatin" de Christophe Felder, Pâtisserie. L'ultime référence)

Préchauffer le four à 180°C.
Éplucher les pommes et les couper en petits dés. Les mettre dans un plat allant au four.
Faire fondre le sucre à sec dans une casserole, sur feu vif. Lorsque le sucre est brun clair, verser l'eau tiède dessus. Mélanger pour homogénéiser le caramel. Ajouter le beurre et mélanger à l'aide d'une cuillère en bois, toujours sur le feu.
Verser ce caramel sur les pommes (en laisser un peu de côté pour la décoration de l'assiette si vous le souhaitez). Couvrir le plat de papier d'aluminium et enfourner pour une trentaine de minutes en remuant de temps en temps. Les pommes doivent prendre une couleur bien dorée. Si besoin, terminer la cuisson à découvert pour laisser s'évaporer l'eau caramélisée du fond du plat.
Laisser refroidir et éventuellement égoutter les pommes s'il reste encore beaucoup d'eau.

Déposer les dés de pommes dans les cercles, au-dessus des palets bretons, en les tassant un peu. Retirer le cercle juste avant de servir.

Pour les tuiles en décoration
(d'après la recette du Sot l'y laisse)

Préchauffer le four à 160°C.
Faire fondre le beurre. Ajouter le sucre. Mélanger. Ajouter le zeste de citron râpé très finement puis la farine, mélanger.
Pour chaque tuile, déposer un peu de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. L'étaler en formant un disque de pâte très fin (lors de la cuisson, elle va s'étaler encore un peu).
Enfourner pour 12 à 15 min mais ne les laisser pas trop colorer.
Sortir la plaque du four. Laisser refroidir quelques instants, jusqu'à ce que vous puissiez décoller les tuiles sans qu'elles ne se déchirent mais avant qu'elles ne soient trop rigides.
Les placer aussitôt sur un rouleau à pâtisser pour qu'elles prennent une forme arrondie et laisser refroidir.


Conseils d'organisation pour la recette :
- Commencer par préparer la pâte des palets bretons
- Lorsque la pâte repose au réfrigérateur, préparer les pommes
- Pour éviter que les pommes ne détrempent complètement les palets bretons une fois les desserts dressés, deux solutions :
  • égoutter les pommes et dresser le dessert seulement une dizaine de minutes avant de servir
  • passer une fine couche de chocolat blanc fondu sur le palet breton afin de rendre le biscuit hermétique à l'humidité


Lumière automnale

Une chouette idée trouvée grâce à Martha Stewart pour recycler les malheureuses feuilles mortes. Et par les temps qui courent, c'est plutôt facile à trouver!




Matériel :
  • de vraies feuilles mortes ramassées dans le coin de nature le plus proche
  • du vernis-colle
  • des petits pots transparents qui supportent la chaleur
  • des bougies chauffe-plat




Ramasser des feuilles mortes.
Les faire sécher une dizaine de jours selon la technique des feuilles placées à plat entre plusieurs feuilles de papier puis sous des livres bien lourds. Les feuilles vont perdre leur eau, s'assécher et devenir plus fines et légères.
Prendre des petits pots qui vous serviront de photophores.
Coller les feuilles mortes avec le vernis-colle et laisser sécher quelques heures.




5 commentaires:

nat@cha a dit…

de si jolies couleurs et un dessert parfait pour la saison !

Happy_Cooking a dit…

Très sympa ce dessert et original.

Sophie a dit…

Oh la la c est trop joli! Venez vite nous voir les filles ont fait des luminions pour le 8 decembre!

Etaine a dit…

Magnifiques petits photophores... Une belle idée de cadeaux de Noël faits maison...

agence matrimoniale lyon a dit…

Très belles couleurs!! Ls photos du sablé breton est tellement alléchante que ça me donne l'eau à la bouche...