samedi 4 avril 2009

St Jacques et tranche de lard se la coulent douce sur leur matelas de purée de fèves

J'ai fait un atelier cuisine de gangster culinaire et il y avait "que des numéros 10 dans ma team"

Marie/Tibo/Maxime genre Dijon Globe Cookers

Une équipe bien en place, capable d'évoluer aussi bien en 4-4-2 qu'en 4-3-3, de la cuisine totale, du mouvement, une équipe solide défensivement et dure sur l'homme, une attaque brillante aussi spectaculaire qu'efficace, un milieu visionnaire, véritable métronome du match.

Passons les détails, la victoire a été sans appel grâce à cette combinaison magique St Jacques / lard / purée de fèves / balsamique (le balsamique était déjà rentré au vestiaire pour la photo).




























La recette ?
pas de problème, le 4hbrclr va vous la donner!

Mais avant de débuter la rencontre, c'est l'heure de l'hymne national chanté par Roberto Alagna.

Émotion patriotique

Voilà, c'est le début de cette rencontre tant attendue et on peut s'attendre à du beau spectacle ce soir.

Ingrédients (pour 1 personne) :

  • 3 belles grosses Saint Jacques AVEC le corail
  • 1 tranche de lard fumé achetée chez le boucher moustachu
  • 100g de fèves pelées (celles de picard feront très bien l'affaire)
  • 4 à 5 CS de balsamique
  • 1 calculatrice multifonction (genre casio fx880p) pour faire les calculs nécessaires si vous avez des convives

Commencer par la première étape : la purée de fèves. Pour cela faire cuire les fèves pendant 15 minutes dans de l'eau bouillante salée. Une fois les fèves cuites, les mixer avec de la crème et du lait chaud (du beurre si ça vous fait plaisir) ; l'objectif étant d'obtenir une consistance ni trop liquide ni trop épaisse. Ne pas oublier d'assaisonner avec sel et poivre. Ne vous fiez pas au goût pas forcément extraordinaire de cette purée, elle sera ensuite sublimée par les autres ingrédients. Réserver ou disposer sur une assiette si vous êtes prêt à enchainer sur la suite de la recette.

A partir de maintenant, ça rigole plus. Shiva doit être en vous car il va falloir cuire tranches de lard et Saint Jacques en même temps dans 2 poêles différentes puis déglacer avec du vinaigre balsamique celle contenant les Saint Jacques et tout ça en l'espace de quelques minutes.

Les tranches de lard n'ont pas besoin de matière grasse pour la cuisson.
Pour les Saint Jacques mettre un filet d'huile et une bonne noisette de beurre. La cuisson est rapide mais il faut quand même faire colorer un peu les Saint Jacques (comme sur la photo) et les saler légèrement. Enlever les Saint Jacques du feu et déglacer avec le vinaigre dans cette poêle à feu vif.

C'est le moment de disposer la tranche de lard et 3 belles grosses Saint-Jacques délicieusement dorées sur le lit de purée de fèves. Une fois le vinaigre réduit, mettre un joli filet de cette délicieuse réduction sur ce petit chef d'œuvre gustatif. Laisser aller l'artiste qui est en vous pour faire un zig zig vinaigré digne des plus belles chaises de Gerrit Rietveld (... il se la raconte un peu quand même le 4hbrclr)

6 commentaires:

benzi a dit…

si je marque un but ce soir, c'est pour toi

merci pour cette belle leçon Maxime

Karim

Lili a dit…

lard et bacon j'adore !

sarradridi a dit…

je propose des paris "je suis sûre que t'arriveras pas à placer ce lien dans ton prochain article" ça peut pimenter nos vies, qui sait?

Tiuscha a dit…

Parfait avec un côté rustique... Mais un lard pas trop fumé alors, juste ce qu'il faut !

clémence a dit…

la photo est superbe et ce doit être un délice !

laeti_miam a dit…

saint jacques et purée de fève..hum hum... ça me dit bien cette association!