dimanche 18 mai 2008

Spaghettis marins aux haricots et tomates

Une petite recette de pasta. Comme ça, à la bien cousin.
Ma première sur le 4hbricoleur ne pouvait se faire sans des petits poulpes et leurs amies moules et crevettes. C’est le cocktail de fruits de mer des dudes marins.



















De quoi avons-nous besoin pour réaliser cette recette (qui doit pouvoir être dégustée par 4 belles personnes comme moi…comme vous) ?


Ingrédients :
  • 500g de spaghettis Barilla n°5
  • un sachet de 500g de cocktail de fruits de mer (picard)
  • une bonne poignée de cubes de tomate (picard)
  • la quantité qui vous fait plaisir de haricots plats en morceaux (...picard)
  • une gousse d’ail
  • des herbes aromatiques (thym, romarin)
  • un petit verre (disons 10 cl) de vin blanc ni trop bon ni trop mauvais, un petit Pouilly-Fuissé quoi ;)
  • une pointe de piment de Cayenne
  • huile d’olive

Avant de commencer la recette, je souhaiterais faire une petite parenthèse sur le choix des spaghettis. Car on ne rigole pas avec la taille des pâtes. Spaghetti Barilla n°5 donc et pas autre chose. Ces spaghettis ont la taille parfaite pour obtenir une cuisson al dente réussie, chose impossible avec des vilains capellinis par exemple.

Lei diverrà una vera mamma italiana col mio consiglio !

Mettre un bon gros filet d’huile d’olive dans une sauteuse. Une fois l’huile chaude, rajouter les brins de thym et de romarin dans la poêle puis la gousse d’ail finement hachée…merveilleuses effluves.

Sur feu vif, ajouter les fruits de mers. Je ne les avais pas décongelés préalablement, ils ont donc rendu pas mal d’eau. Les laisser décongeler au frigo peut éviter ce petit désagrément. Une fois les fruits de mer revenus et l’eau évaporée, il est temps de saler puis d’incorporer le verre de vin blanc. Laisser réduire sur feu doux et ajouter les haricots plats (pas besoin de les décongeler) pour qu’ils cuisent dans le vin blanc.

Faire réduire encore un peu, ajouter une bonne poignée de cubes de tomate, puis laisser mijoter à feu doux. Une fois que la tomate s’est bien mélangée aux autres ingrédients, incorporer une pointe de couteau de piment de Cayenne moulu (ou davantage pour un plat un peu plus relevé). Laisser mijoter paisiblement à feu tout doux et rectifier l’assaisonnement en sel et poivre.

Il est l’heure de faire cuire les pâtes. Ne surtout pas hésiter à prendre un très grand récipient pour faire cuire les spaghettis. Donc attention, pas de cuisson à petits bouillons dans une casserole trop petite ! Une fois l’eau bouillante, ajouter du gros sel puis le paquet de spaghettis. Résultat : les spaghettis doivent être fermes !

Et voilà il ne reste plus qu’à mélanger les pâtes à la préparation et à se régaler !

12 commentaires:

Giovanni a dit…

Ma ! Tou va me faire della concorrenza avec ces pasta Massimo!

pitikiwi a dit…

mmmmmm....... des poulpes et des moules ! tout ce que je déteste ! au moins, ça fera une recette en moins à essayer....

catherine a dit…

oh ben moi, contrairement à pitikiwi, je vais l'essayer le plus rapidement possible! miam miam

Maxime a dit…

pitikiwi les animaux sont nos amis il faut les manger aussi

pitikiwi a dit…

mais je mange nos amis les animaux, Maxime, malgré une étrange réputation de végétarien qui me poursuit. C'est juste que, eux, je n'ai pas envie de les manger.

sarra a dit…

mais marie mais c'est pas possible, tu veux nous empoisonner ou quoi?!
Déjà, j'aime pas les moules, en bonne hétéro que je suis, après les spaguettis bon c'est sacré alors bon voilà, et les haricots tomates... les haricots tomates marie! on est puni c'est ça?! tu veux que j'aille à la cantine ou quoi?!
bon ça va pour cette fois, et joins toi au groupe coffee business cup of shit sur facebook, j'envoie des recettes de tartelettes au thé fumé lapsang souchong, c'est aussi mauvais que les haricots tomates on devrait s'entendre finalement
allez bizette cocotte
à+
sarra

Marie a dit…

@ Sarra : Et si je n'y étais pour rien dans cet article de pasta?
Et si nous passions outre nos vilaines expériences de cantine pour redécouvrir à la maison le vrai goût des aliments? Bon ok, mea culpa, moi non plus je suis pas fana des haricots mais planqués entre deux mini poulpes au vin blanc c'était rudement bien car vive les crustacés d'abord!
Sinon, coffee business cup of shit, ça y est, j'en suis et j'attends impatiemment tes recettes!

Merci Maxime pour ton 1er article ;o)

roger a dit…

C'est de loin ton meilleur post depuis le début Maxime.
Merci.
J'espère juste que ca plaira à Yolande.

myhome-made a dit…

je viens de decouvrir ton blog et je tiens a te feliciter
tout a l air trop bon et tes photos sont vraiment tres jolies
a tres bientot
noemie

sam's cook a dit…

je découvre ton blog et je dois dire qu'il me plait beaucoup :très frais et coloré! bravo :=)

Maxime a dit…

moi aussi je l'adore ce blog. Cette recette de pasta frôle le génie. S'il vous plait ne vous faites pas nationaliser monégasque comme Alain Ducasse!

sophie a dit…

franchement cette recette frôle effectivement le génie! notre petite goûteuse est vraiment trop petite pour les spaghettis mais les autres membres de la famille se sont régalés! c'est le vin blanc qui fait tout! rien à voir avec la cantine! j'aime mettre des points d'exclamation ça fait authentique!!!