jeudi 22 mai 2008

Coca à la frita

"Mais c'est quoi?" me demanderez-vous peut-être... "Un étrange mélange américano-belge?" Même pas! C'est beaucoup plus subtil que ça!
Il s'agit d'un plat méditerranéen surtout cuisiné en Afrique du nord et Espagne qui sent bon le soleil avec ses petits poivrons cuits à la perfection.

 Deux composantes pour ce délicieux mets :
- la coca, qui est une pâte à tarte proche de la pâte brisée : le beurre est remplacé par de l’huile d’olive
- la frita, qui est une sorte de ratatouille le plus souvent seulement à base de poivrons, oignons et tomates


























Recréée à partir de souvenirs, voici ma coca !

Ingrédients (pour 4 personnes ou un plat rectangulaire de 35 X 30 cm) :


Pour la coca :
  • 300 g de farine
  • ½ verre d’huile d’olive
  • ½ verre d’eau
  • 1 œuf
  • ½ cc de sel
Pour la frita
  • 4 poivrons
  • 3 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 3 tomates pelées
  • 2 cc de sucre en poudre
  • thym, romarin, laurier
  • piment de cayenne
  • huile d’olive
  • 1 jaune d’œuf

Préparation de la pâte :
Mélanger la farine et le sel. Ajouter l'œuf légèrement battu et l’huile d’olive. Commencer à mélanger puis ajouter progressivement de l’eau jusqu’à ce que la pâte ne colle plus aux doigts et forme une boule homogène, en évitant de la travailler trop longtemps. Laisser reposer 30 min minimum au réfrigérateur.

Préparation de la frita :
Mettre de l’huile d’olive dans une poêle. Faire revenir du thym, du romarin et du laurier. Ajouter l’ail coupé en petits bouts (après avoir pris soin de retirer le germe) et laisser fondre quelques instants. Ajouter les oignons coupés en fines lamelles. Une fois que ces derniers sont bien revenus, dorés et fondants, ajouter les poivrons coupés en petits dés. Faire revenir le tout jusqu’à ce que les poivrons soient bien cuits. Ajouter les tomates pelées et coupés en petits dés ainsi que le sucre (pour atténuer l’acidité des tomates). Continuer de faire revenir le tout jusqu’à ce que la tomate réduise. Saler, poivrer et ajouter le piment. Préchauffer le four à 210°C. Etaler très finement la moitié de la pâte et la placer dans un plat huilé et fariné. Ajouter la frita. Recouvrir le tout du reste de la pâte, toujours étalée très finement. Pour le collage, mouiller légèrement les bords de la pâte pour souder les morceaux ensemble et couper à ras le surplus de pâte qui dépasse. Piquer en quelques endroits la surface de la pâte à l’aide d’une fourchette. Badigeonner du jaune d’œuf et enfourner pendant une bonne demi-heure. Servir chaud, tiède ou froid en découpant des carrés de coca. Pour ma part, c’est largement froide que je la préfère !


Conseils :
  • Pour enlever la peau des tomates il suffit de les plonger dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce que la peau craquelle et de les retirer aussitôt de l’eau
  • Les versions de la coca sont variées : le plus souvent en tourte, en chausson mais aussi en simple tarte et augmentée selon les pays de divers ingrédients : thon, œufs durs, soubressade... alors varions les plaisirs !
Certains s’en sont peut-être déjà aperçus, mais Mon quatre heures bricoleur est désormais un duo grâce à Master chief Maxime qui nous a livré ce week-end de bonnes pastas ! Des participations régulières pour un panel plus complet de nos expérimentations culinaires, parce que c’est certain, jamais vous n’auriez eu droit à une recette à base de haricots de ma part !

9 commentaires:

pitikiwi a dit…

mmm..... mais comment ça a l'air trop bon ! encore un truc à essayer ! mais, je ne peux pas le faire, genre, avec une pâte feuilletée achetée dans le commerce ? (ouais, j'ai un peu honte de poser la question)

Marie a dit…

Sacrilège! Plus rien à voir! Seulement 2 min montre en main pour la préparation de la pâte alors ce serait dommage de s'en priver (bon ok il y a aussi l'étalage – 2 min – puis le repos...).
Mais libre à toi d’utiliser uniquement la recette de la frita pour en faire une tarte ou une pizza sur n'importe quel type de pâte puisque de toute façon le mélange poivrons oignons tomates c'est le paradis des légumes donc ça sera différent d'une coca mais assurément bon!

Et d'ailleurs vive la pâte feuilletée achetée dans le commerce (n'aie pas honte Pitikiwi, sache que personne ne s'embête à faire une pâte feuilletée soi-même!)

pitikiwi a dit…

c'est noté, je ne ferais pas ce sacrilège. de toute façon, sache que je n'achète jamais de pâte feuilleté dans le commerce :-D je suis plutôt pâte sablée ou brisée :-)

Amy a dit…

et la mayo à l'huile de moteur pour les frites? et le big mac à l'huile de mayo pour éponger le/la coca?
je préfère aller au mcdo de cholet-nord.

gourmandelise a dit…

Ta recette est super attirante, elle doit etre délicieuse! Bonne journée et merci beaucoup pour ton gentil commentaire sur mon blog! Bisous.

Laurence a dit…

Très bon, j'en fait assez souvent ta recette est parfaite.
Le plat de mon enfance, on est fan..

Sabreena a dit…

Salut Marie, je vais tester cette recette aujourd'hui (il est temps)!!! Elle aura un petit goût de Pramousquier. J'espère faire aussi bien que toi. Bise.

Marie a dit…

@Sabreena : cool! J'suis sure que ca va etre trop bon (mais j'avoue j'ai le trac moi, faut que le déroulé de la recette soit approuvé! ;) Tiens moi au jus! Bises et j'espère à bientot!

Sabreena a dit…

Résultat: un délice! bon j'avoue, j'ai utilisé de la pâte déjà faite, (ouuuhhh, la prochaine fois, promis, je la prépare all by myself)et Audrey était là pour valider le résultat! bise