samedi 29 mars 2008

Tarte au citron meringuée ... dans une verrine











Après ma première tarte, ma première verrine!

Jusque-là je n’avais pas encore succombé à cette tendance devenue un peu ringarde à force de n’en plus finir, mais j’ai craqué en mettant une tarte au citron dedans.

Principe ultra simple :
- Couche de biscuit comme un fond de tarte

- Couche de crème au citron comme au milieu de la tarte

- Couche de meringue comme au-dessus de la tarte

Résultat : comme une bonne tarte au citron meringuée…
Pourquoi en faire une verrine ? Ben pour faire genre pardi !


Ingrédients (pour 4 verrines d’une contenance de 20 cl) :
  • 8 palets bretons
  • 4 citrons (4 jus et 1 zestes)
  • 1 orange (1/2 jus)
  • 4 CS de maïzena
  • 240 g de sucre
  • 4 œufs (4 jaunes et 1 blanc)
  • un peu d’eau
  • ½ cc de levure chimique


Emietter grossièrement les palets bretons et les mettre dans le fond des verrines.

Mettre le jus des quatre citrons, de la moitié de l’orange et le zeste râpé très fin d'un des citrons dans une casserole. Ajouter 200 g de sucre, la maïzena, les jaunes d’œufs et le fond d’un verre d’eau. Mélanger le tout. Faire épaissir cette préparation à feu doux en remuant très régulièrement. Veiller à ne pas faire bouillir le mélange. Une fois que cela semble suffisamment épais, mais pas trop car cela va durcir encore un peu en refroidissant, verser dans les verrines.

Pour la meringue, monter un blanc d’œuf en neige avec une pincée de sel. Lorsqu’il commence à devenir ferme, mettre le sucre restant et la levure.
Déposer de la meringue au-dessus de chaque verrine.

Mettre les verrines dans un four chauffé en position grill à 120°. 2 à 3 minutes suffiront, le tout est que la meringue dore. Elle se figera encore un peu par la suite, en refroidissant.

Laisser refroidir les verrines puis les placer au réfrigérateur.

Conseils :

  • Les palets bretons peuvent être remplacés par d’autres biscuits tels que des sablés ou une préparation de type crumble.
  • Il est possible de faire les verrines quelques heures à l’avance mais pas trop non plus car le biscuit pourrait ramollir un peu. Etant donné que la crème au citron est assez épaisse, il y a peu d’absorption mais c’est surtout le frigo qui provoque ce ramollissement.
  • Mieux vaut utiliser des verrines qui résistent à la chaleur mais compte tenu du temps de cuisson et de la faible température du four, cela ne risque a priori rien. Par précaution, il est possible d’emballer les verrines dans du papier d’aluminium pour être sûr que le verre ne chauffe pas.

Ce premier essai est plutôt concluant et digne d'une tarte classique au citron mais avec le palet breton c'est encore plus sympa!

7 commentaires:

catherine a dit…

Oulàlà ça me paraît particulièrement sympathique ça!! J'adore la tarte au citron meringuée...

heibksflik (celui qui se la pète avec des mots que les autres ne connaissent pas) a dit…

oh ! quelle jolie idée ! cela fait donc un dessert proche du trifle... quoi !? tu ne sais pas ce qu'est un trifle, Marie ?! mais alors il faut vite que tu le découvres... :-P

Marie a dit…

plein de couches de crème, de chantilly, quelques fruits et des biscuits parfois imbibés d'alcool ? Bien sûr que je connais le trifle ! Mais pas encore pratiqué...ça me fait peur toute cette crème...

Van a dit…

eh mais c'est une pâtisserie qu'il faut ouvrir pas un blog! c'est trop injuste de mettre ces photos alléchantes et de ne pas nous en faire profiter...
bon c'est quand qu'on se voit?

heibksflik (celui qui, en vrai, n'a mangé que deux fois du trifle dans sa vie, dans un bar du côté de bastille) a dit…

bah tu mets la quantité de crème que tu veux, choupette ! et puis tu peux allègrement remplacer la crème par du fromage blanc, de la chantilly, enfin un truc meilleur, quoi :)

Enfaim! a dit…

et oui enfin je lache une petit commmentaire sur ce blog qui mets en faim!
Comme je voulais le dire il y a bien longtemps je suis pour décréter que ce blog est à lui seul une escapade gourmande!
Voilà!
Clairotte

remi a dit…

goûté
approuvé
redemandé