jeudi 27 novembre 2008

Faux air de Biarritz (Delacre)

Lorsque j'ai découvert il y a quelques semaines l'existence d'un jeu consistant à imiter des biscuits du commerce et organisé par le blog Pour courir faut des vitamines!, dans ma tête et mon ventre, ça n'a fait ni une ni deux puisque les gâteaux du commerce, c'est mon rayon!






















Quand je dis que c'est mon rayon, ce n'est pas tellement pour les cuisiner (enfin ... jusqu'à présent), mais plutôt pour les dévorer! Autant j'adore faire et manger des gâteaux maison, mais parfois un bon petit paquet de gâteaux acheté dans un supermarché, ça fait aussi très plaisir! Je ne vous ai jamais parlé de ma passion pour les Granola (les "digestive" version enfant avec le Prince sur l'emballage - prince qui soit dit en passant à disparu depuis les nouvelles pubs...), les Dinausorus (avec une nette préférence pour les Triceratops, que les choses soient claires!) et les Petits sablés tout chocolat Bonne Maman (gâteaux procurant une addiction quasi instantanée)? Et bien c'est chose faite! Ce sont mes gâteaux préférés pour un goûter!

Alors je reviens quand même un peu sur le jeu Faux air de biscuits le temps de vous expliquer le concept : imiter esthétiquement et gustativement parlant un biscuit industriel.
J'ai bien d'abord pensé à faire des Chamonix : autres merveilleux gâteaux magnifiquement bien présentés dans leur petit boîte en carton tapissée de papier d'alu et légèrement ringarde (attention, c'est ce qui fait tout le charme de ces gâteaux!), mais ayant peur qu'ils soient hors-jeu et surtout infaisables en peu de temps, je me suis rabattue sur les Biarritz de Delacre (mes préférés dans les grosses boîtes!) et c'est fastoche comme tout : j'ai rapidement réussi à retrouver texture croquante, goût et forme, bref tout y est! Le secret? Le biscuit a une recette très proche des tuiles!


Ingrédients (pour environ 50 biscuits) :
  • 2 blancs d'oeuf
  • 120 g de sucre en poudre
  • 50 g de farine
  • 50 g de beurre
  • 1 pincée de sel
  • 180 g de chocolat pâtissier (nestlé dessert par exemple!)
  • 4 CS de noix de coco râpée


Préchauffer le four à 200°C.

Battre légèrement les blancs d'oeuf. Ajouter le sucre, le sel et la farine. Mélanger. Ajouter le beurre fondu et mélanger de nouveau.
Pour faire la forme des biscuits, étaler un peu de pâte avec le dos d'une cuillère en faisant un disque sur du papier sulfurisé ou utiliser les empreintes d'un moule en silicone, tout en tâchant de mettre une couche très fine de préparation car les biscuits doivent être très fins.
Enfourner pendant 5 min environ jusqu'à ce que les bords des gâteaux commencent à dorer. Attendre qu'ils refroidissent un peu avant de les démouler ou de les décoller du papier.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Recouvrir d'une fine couche de chocolat la face la plus lisse des disques à l'aide d'un pinceau ou d'une petite cuillère. Marquer de légères stries grâce à une cuillère par exemple.
Attendre que le chocolat se fige un tout petit peu puis saupoudrer de noix de coco râpée. Attention, si le chocolat est encore trop liquide et chaud, la noix de coco s'imbibe de chocolat et n'est plus très blanche. Mais à l'inverse, si vous attendez trop longtemps, la noix de coco ne collera plus sur le chocolat!

Laisser durcir le chocolat puis placer les biscuits dans des boîtes en métal. Ils conserveront ainsi leur croquant pendant plusieurs jours.

18 commentaires:

Mutante a dit…

Magnifique! A part les originaux, je n'ai jamais vu d'aussi jolis Biarritz

Lilie a dit…

Ils sont superbes, bravo ! Je garde la recette précieusement ;-)

Clarisse-15Ans a dit…

ILs sont sublimes !
Je suis dingues des biarritz du commerces, mais je pense que je vais être encore plus dingue des tiens :O
Ils sont tellement ressemblant, mais certaiiin meilleurs et plus sain :)
bizzzzzzz

mouni a dit…

superbement imittés bravo!

prunille59 a dit…

superbes! on croirait les "vrais" !! tu es douée ils ont l'air délicieux

Tiuscha a dit…

Fabuleuse reseemblance, c'est ceux que j'aurais choisi pour participer au jeu (après avoir aussi pensé au chamonix de notre enfance..., marrant non ?) vu ta prestation je n'ai pas de regret, il sont au top ! Bravo !

Marjolaine a dit…

Il est bien difficile de faire la différence entre les tiens et les originaux si ce n'est que le goût des tiens doit être vraiment meilleur. Chapeau bas pour ces superbes biscuits et bonne chance pour le concours.

barbinou a dit…

Merci, en effet les chamonix auraient été hors jeu

Marie a dit…

Merci à tous pour vos compliments!

@tiuscha : la coïncidence est effectivement amusante!

@barbinou : ouf, j'ai eu chaud ;o)

Ta cousine gourmande qui va sur ton blog pendant ses cours d'informatique a dit…

Wahou, ils sont identiques au vrai c'est fou!
Sincérement je ne saurais pas faire la différence, d'ailleurs est-on sûr que ce soit ceux de marie que nous voyons ici?!
En tout cas félicitation, encore une fois!
La semaine dernière j'ai vécu une petite aventure de clonage de gâteau industriel. J'avais fait des brioches qui ressemblait aux "doo wap" mais bon imiter un Delacre est autrement plus intéressant.

PS: si tu veux faire des chamonix et me les faire goûter je serais ravi même si il n'y a pas de papier autour pour les rendre ringard!

Marie a dit…

@Claire : Imitation de doo wap, ca m'intéresse! Pour les chamonix, t'inquiètes pas, je vais finir par me lancer, mais pour Noël pas sûr que j'ai le temps... au pire, je t'enverrais un petit colis le jour où je les ferais ;-b
Merci beaucoup pour ton message et à très vite!

helene06 a dit…

sympa ces petits biscuits!

bernie a dit…

biarritz chamonix en gateaux çà vaut bien tous les paris-brest

LILIBOX a dit…

j'adrore les vrais mais alors tes faux, je les chiperai bien volontiers !!!

Aliénor39 a dit…

magnifique mais si tu fais des chamonix pense à moi ...

barbinou a dit…

Les résultats
http://celiael.canalblog.com/archives/2008/12/12/index.html

sibO sibOn a dit…

Merci pour ton petit message.
C'était tout à fait mérité!!! Encore félicitations!
A très bientôt.
Ch. alias sibO sibOn

Anonyme a dit…

Super recette, testée hier soir avec une fille de trois ans non loin, non seulement les ingrédients sont simples mais en plus c'est une recette SILENCIEUSE ! Que ça fait du bien de ne pas avoir à sortir son robot et à réveiller toute la maisonnée ! Assez fastidieux si comme moi vous n'avez pas de grand four et donc de grandes plaques. J'ai dû faire 5 ou 6 plaques je crois. Mais heureusement que c'est rapide ! Je crois qu'en même pas 1h tout était plié !
Bref, 9 ans après, bah... super ! j'adhère et j'adore !